• Jeu n°1: Le réveil

                La  première chose que je sentis fut mon estomac qui remuait brusquement avant de sortir un liquide poisseux et verdâtre de ma bouche. Les secousses continuèrent quelques instants avant de se stabiliser. J’ouvris péniblement les yeux, aveuglée par la lumière blafarde. Je clignais plusieurs fois, essayant de distinguer autre chose que des formes floues. Mon ouïe semblait s’être perdue dans les méandres, elle aussi. Puis je remarquais quelques sons et enfin, au bout de longues minutes, je réussis à retrouver mes esprits et vis quatre visages penchés au-dessus de moi. J’hurlais de peur.

    -Calme-toi, me dit une jeune fille à l’allure d’homme. Je m’appelle Maude, et toi ?

                Elle me tendit une main puissante, digne d’une guerrière de mythologie grecque. Je la pris avec prudence, effrayée par ce qui m’arrivait.

    -Où sommes-nous ? demandai-je.

    -A peine réveillée et déjà une question ! dit un beau jeune homme aux cheveux bruns et à la peau miel. Moi c’est Jay.

    -Peut-être devrions-nous commencer par le début ? dit un autre garçon pâle, moi c’est Mil et voici Raoul, montra-t-il du doigt.

                Debout, je m’appuyais contre le mur. Je pris le temps de détailler l’endroit dans lequel je me trouvai : c’était une petite pièce, aux murs blancs et au sol en carrelage aseptisé. Il y avait aucune issue à part une porte dépourvue de poignée. Le plus troublant était sûrement que je ne connaissais pas cet endroit ni ces gens desquels j’étais entourée. Méfiante, je décidai de les détailler : la jeune femme avait avec de très longs cheveux bruns lisses et des muscles aussi puissants qu’un homme. Si elle avait voulu me faire du mal, cela ferrait longtemps qu’elle m’aurait de nouveau assommée. Il y avait Jay, un beau ténébreux qui devait avoir beaucoup de filles à ses pieds, avec ce regard sombre et mystérieux. Mil était plutôt effrayant : sa peau très blanche contrastait avec ses cheveux jais et ses yeux bleus. Mais il était une beauté en son genre, malgré sa maigreur exceptionnelle. Il restait Raoul, qui ressemblait un peu à Mil, avec des yeux aussi sombre que le pelage d’un corbeau. Peut-être était-il de la même famille ?

    -Non, me répondit Raoul, dont le timbre de voix était assez rauque. Nous nous ressemblons mais je vous jure que je ne le connais pas. Vous devez me croire !

    -Je te crois, moi, dit Maude. Parce qu’apparemment, on ne sait pas où nous sommes, ni pourquoi nous sommes là et surtout, comment sortir de cette minuscule pièce.

    -Surtout qu’il n’y a pas de poignée, ni de mécanisme caché, ni de détecteurs de mouvement ou à empreinte digital…

    -Arrête de regarder les séries Raoul, le coupa Jay. Ca ne te réussit pas.

    -Je suis désolé mais là, on se croirait dans une scène de film, alors pourquoi pas des solutions de films ?

    -Et sinon, mademoiselle aux courts cheveux bruns, comment t’appelles-tu ? me demanda Mil.

                Tous les regards convergèrent vers moi. Je sentis la peur monter en moi.

    -Claire.

    -C’est très joli, commenta-t-il.

                Un long silence pesant s’abattit entre nous. Personne ne savait quoi dire, ni quoi faire. Nous restâmes dans cette pièce blanche. Je baissais les yeux vers le sol, cherchant une issue et je vis de la bille d’une couleur légèrement verte sur le carrelage.

    -C’est quoi ça ? demandai-je dégoûtée.

    -On a tous vomi en se réveillant, dit Maude d’un air sombre. Je pense que nous avons été drogués, c’est pour cela que nous ne nous rappelons de rien.

                De nouveau un silence. J’écoutais nos respirations, toutes affolées. Malgré leurs airs sereins, eux aussi ce demandait ce que nous faisions là, que devions-nous faire pour sortir, qu’attendait-on de nous, qu’allaient-ils nous faire subir ? Toutes ces questions furent repoussées.

    La porte venait de s’ouvrir sur une pièce sombre.

     

    Mot de l'auteur

    Cette histoire est difficile à écrire. Donc je pense que je ferai de cours chapitres, puisque je veux vraiment donner un caractère spécial à ce livre. J'espère qu'il vous plaira.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Avril 2015 à 18:23

    Vraiment cool cette histoire :)

    2
    Mercredi 29 Avril 2015 à 13:48

    Merci, surtout que je la trouve dure à écrire ^_^

    3
    Mercredi 29 Avril 2015 à 13:52

    oui il semble compliqué :)

    4
    Mercredi 29 Avril 2015 à 14:07

    J'écris Chasseuse de vampires en ce moment. Mais je vais continuer  le Jeu pour toi. ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :