• Note 1

         Je ne me rappelle plus comment cette idée à germer dans mon esprit. Telle une petite graine, plantée dans ce grand désert aride qu’est mon cœur. Armée de courage, elle a prospérée lentement, jusqu’au point d’éclore, dans une belle rose rouge ponctuée d’épines. D’abord le sentiment d’avoir enfin trouvé le but de ma vie, puis cette haine, ces épines. Elle me fait mal parfois, puis je me rappelle de comment j’étais avant, et cela me console.

         Rien ne peut être pire que le désespoir.

         Alors je me raccroche tant bien que mal à cette idée, à ce plan. Demain, je le mets enfin en exécution ! Comme j’ai hâte. Hâte de voir tous leurs visages, d’enfin les rencontrer. Je n’aurai qu’un seul regret : ne pas voir le visage de leurs parents. Surtout quand ils découvriront la lettre que je leur ai laissé. J’y ai décrit toutes les atrocités du monde, et toutes les horreurs que j’avais vécues. Puis j’ai détaillé celles qu’allaient subir leur progéniture. Un sourire sadique se dessine sur mon visage.

     

         Oui, c’est mon seul regret.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Avril 2015 à 19:22

    Wouaw ça à l'air d'être un gros psychopathe hâte de lire la suite pour voir ce qui en découle (tu écris très bien au passage ) 

    2
    Vendredi 24 Avril 2015 à 21:37

    Merci beaucoup :D

    Je connais déjà la fin :P

    3
    Vendredi 24 Avril 2015 à 22:07

    Cool c'est le mieux quand on écris une fiction car sinon on bloque (c'est ce qui m'arrive en ce moment XD )

    4
    Vendredi 24 Avril 2015 à 23:08

    J'ai toujours le début et la fin, le reste j'improvise. ^_^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :