• Salle 015

                Tes paupières sont closes. Tu trembles de peur. Tout d’un coup, sa main s’abat sur toi, et tu hurles. Tu ouvres les yeux mais il est déjà devant toi. Tu vois un scintillement du coi de l’œil. Tu n’as pas le temps de fuir qu’il abat son arme sur toi. De nouveau un cri, de souffrance. Il vient de planter son arme dans ton épaule. Tu saignes beaucoup. Il rit goulument, comme s’il aspirait ta souffrance. Tu as peur de ce fou.

    -J’ai gagné, ma petite souris…

                Et il plante derechef son arme dans ton corps. D’abord la cuisse, puis la main, puis le ventre. Tu ne ressens plus rien. Tu ne vois plus rien. La dernière chose que tu entends est son gloussement sarcastique.

     

                Game over. Try again.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :