• Salle 050

                Face à toi, il y a une lourde porte en métal. Elle est étrange, elle est différente. Tu l’entrouvres et le vent s’engouffre dans la minuscule pièce. C’est la sortie ! L’extérieur. Le bout de fromage pour la souris. Tu es tellement heureuse ! Tu cours, tu te fiches du bruit que tu fais. Il fait nuit dehors. La pluie s’est calmée, laissant place à la fraîcheur de la nuit humide. Tu remarques qu’il y a un chemin boueux dans lequel une voiture argentée est garée. Il n’aura aucun mal à te rattraper avec.

                Alors tu t’échappes dans la forêt. Les arbres t’offre une protection contre lui, contre ton chat. Tu es sauvée. Revigorée par l’espoir, tu parcours une grande distance, contre le feuillage  mouillée, les branches qui te barrent la route, les racines épineuses qui t’arrachent la peau. Le jour tente de se lever. Le ciel passe au couleur émeraude. Tu n’avais jamais vu ceci. Peut-être que la nature t’encourage, qu’elle te félicite.

                Ton esprit dérive. Cependant, tes pensées sont arrêtées par un bruit de moteur. Une voiture. Tu souris et t’élance vers le bruit. Un éclat gris illumine la route goudronnée.

     

                Demander de l’aide, aller salle 051.

    Salle 050

                Ne pas demander d’aide, aller salle 052.

    Salle 050


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :