• Salle 101

    Pour ceux qui n'ont pas lu le fonctionnement de l'histoire, à chaque fin de chapitres, vous aurez un choix à faire. En fonction de ce que vous choisirez, vous pourrez vivre ou vous mourrez. Cliquez sur les images pour accéder au bon chapitre. Bon courage! 

     

                Tu ouvres les yeux. La seule chose que tu vois est l’obscurité. Tu tâtonnes la moquette. Tu es allongée sur le sol, ton dos te fait mal. Ainsi que ton crâne. Tu te redresses péniblement, encore étourdie. En étendant tes jambes, tu shoot dans un objet. Tu tentes de le récupérer et y parvint. C’est une lampe torche. Tu l’allumes pour découvrir la salle autour de toi.

                C’est une chambre. Une soyeuse moquette bleue y est posée, ainsi qu’un immense lit aux boiseries sombres. Deux chevets l’encadrent, taillés de manières complexes. Tu recules, pour mieux observer, mais tu te heurtes à une gigantesque armoire. Tout est démesuré et pourtant, la pièce te paraît étrangement vide. Rien ne vit ici, rien n’est à sa place. Tu as l’intime conviction que ces meubles n’ont jamais été utilisés.

                Tu te demandes ce que tu fais ici. Tu ne te rappelles de rien, mais tu as sûrement été droguée. Tu déduis ceci de la léthargie dans laquelle se trouve ton corps et ton esprit. Tu as dû mal à réfléchir clairement. Tu essayes de te souvenir de quelque chose, mais rien ne te reviens. Tu soupires et t’assois sur le lit. Il est tendre et moelleux. Tu te rends compte que tu es fatiguée. Quelle heure est-il ? Quel jour sommes-nous ? Tu aimerais découvrir tout cela.

                Ton regard dérive vers un espace que tu n’avais pas vu. Il y a une porte ici, dans la chambre. Une porte qui donne sur l’extérieur. Tu veux en savoir plus, tu veux savoir pourquoi t’a-t-on enlevé ?

                Ouvres-tu cette porte ?

     

                Dans tous les cas, aller salle 102.

    Salle 101


  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Juillet 2015 à 22:04

    C'est intéressant d'utiliser la deuxième personne, on se sent irrémédiablement concerné par la situation, comme si nous faisions partie de l'histoire.

    2
    Dimanche 19 Juillet 2015 à 09:43

    C'est bien parce que c'est le but d'utiliser cette personne. J'avais peur que ça dérange. :)

    3
    Dimanche 19 Juillet 2015 à 17:37

    C'est la première fois que je lis un texte à la deuxième personne et j'aime bien, ça ne me dérange pas du tout au contraire.

    4
    Dimanche 19 Juillet 2015 à 17:42

    Si tu aimes, il y a le livre Nom de code: Black Bird

    Livre absolument génial, beaucoup d'actions, écrit à la deuxième personne. Je suis sûre que tu aimerais :)

    5
    Dimanche 19 Juillet 2015 à 17:44

    Tu n'en avais pas parlé sur ton autre blog ?

    6
    Dimanche 19 Juillet 2015 à 17:44

    Me rappelles plus, mais si sûrement ^_^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :