• Salle 105

                Le couloir est long. Il n’y a aucune lumières pour l’éclairer. Alors tu as pris la direction de gauche. Tu balayes, à l’aide de ta lampe torche, l’étroit passage. Tes baskets ne font pas de bruits sur le parquet. Il n’a aucune chance de savoir où tu es partie. Tu essayes ainsi de te rassurer.

                Enfin, il y a une porte. De la lumière s’en échappe. Tu l’ouvres, tentant d’être la plus silencieuse. Tu n’oublies pas de fermer derrière toi. La pièce dans laquelle tu viens d’arriver est illuminée. Entièrement blanche, elle t’éblouie les yeux et tu ne vois plus rien. Quelques instants plus tard, tu vois que c’est une salle de bain, entièrement carrelée. Un couinement sort de ta bouche lorsque tu vois la baignoire. Elle est remplie d’un liquide bordeaux, poisseux. Du sang. Tu as peur qu’il en remplisse une autre avec le tien. Tu frissonnes. Cette vue te dégoûte et tu franchis rapidement la salle. Tu es maintenant dans une chambre, encore. Celle-ci est plus froide, entièrement peinte de noir, avec un éclairage pâle. Un lit est posé au milieu. Rien d’autre. Juste une autre entrée. Alors tu la passes.

                Tu atterris dans un dressing, de nouveau plongé dans l’obscurité. Seuls des costumes sombres d’hommes y sont entreposés. Mais tu n’as pas le temps de t’attarder sur les lieux : tu as entendu un raclement. Ton cœur s’emballe derechef, et tu essayes de te cacher dans ce tout petit coin, derrière une penderie. En appuyant contre le mur, tu te rends compte qu’il n’y en a pas. Une sortie, dissimulée parmi les vêtements.

                Soulagée, tu empruntes ce chemin qui mène à un escalier. Tu le montes pour arriver dans une immense pièce au plancher brillant. Un magnifique lustre est accroché au plafond, ses cristaux tranchants reflétant un doux éclat. Une salle de bal. Tu imagines l’homme danser ici, avec ton corps mort. Tu frémis, souhaitant partir. Mais il y a trois portes identiques devant toi.

                Une à gauche, une à droite et une face à toi. Laquelle choisis-tu ?

     

                Vers la gauche, aller salle 201.

    Salle 105

                Vers la droite, aller salle 202.

    Salle 105

                Au milieu, aller salle 203.

    Salle 105


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :