• Salle 203

                Tu avances vers la porte du milieu et tournes la poignée. Un long couloir aux murs ternes et à la moquette flétrie s’étend devant toi. Il est allumé mais il te fait peur. Il est glacial et interminable. Tu as peur qu’il t’attende au bout, avec un couteau. Tu ne pourras plus fuir. Ce détail te fait frissonner.

                Mais tu avances, parcourant cette pièce étroite et vide. Tes pas sont étouffés par le sol. Tu as l’impression d’être coincée quand tu t’aperçois qu’il n’y a aucune issue, mais tu continues à marcher.

                Enfin, tu vois la sortie. Tu te mets à courir. Ce n’est pas l’extérieur, mais ce n’est pas un cul-de-sac. Tu es soulagée. Des escaliers t’emmènent à l’étage du dessous. C’est une petite pièce vide, avec une entrée, face à toi. Tu l’ouvres lentement pour te retrouver dans le même couloir qu’au départ. Tu soupires, c’est un véritable labyrinthe.

                Mais tu as encore le choix : gravir les quelques marches à ta gauche, qui semble donner sur une immense pièce ; ou continuer à droite, passer après la porte que tu as prise précédemment et peut-être découvrir une autre issue.

     

                Vers la gauche, aller salle 106.

    Salle 203

                Vers la droite, aller salle 107.

    Salle 203


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :